Amir Khadir déboulonne l’OTAN

Manifestation contre l’OTAN

 

 

 

 

 

Amir Khadir déboulonne l’OTAN

Lundi 16 octobre 2017 / DE : Amir Khadir

Samedi le 14 octobre dernier, s’est tenue à Montréal une marche organisée par le Mouvement québécois pour la paix pour dénoncer l’OTAN. C’est dans ce cadre qu’Amir Khadir a prononcé un discours prenant pour cible cette organisation militariste qu’est l’OTAN et ses objectifs guerriers. Nous publions ici la vidéo de son discours fait à cette occasion.

par Souscomm Marco

Pour une paix juste et durable et la solidarité entre les peuples

Nous publions ci-dessous le manifestion pour la paix du Mouvement Québécois pour la Paix

Ce manifeste fondateur du MQP a été adopté dimanche le 11 juin 2017, lors d’une réunion tenue à Montréal au Centre des travailleuses et travailleurs immigrant-e-s avec les Femmes de diverses origines, à partir de textes soumis par Marie Boti, Malcolm Guy, Pierre Jasmin, Jooneed Khan et Bill Sloan.

Le Mouvement québécois pour la paix (MQP) plaide pour un pays fondé

sur les principes du droit international,
sur la Charte de l’ONU
ainsi que sur la coopération et la solidarité internationales.

Ses bases idéologiques sont :

¨ le respect mutuel et la coexistence pacifique entre États souverains ;
¨ le règlement des conflits par la négociation, non par l’option militaire ;
¨ le droit des peuples à l’autodétermination, sans ingérence étrangère ;
¨ la solidarité entre les peuples dans leurs luttes multiformes pour la justice, l’égalité, le progrès et la dignité ;
¨ le respect de l’Assemblée générale de l’ONU où les deux tiers des pays membres appellent présentement au désarmement nucléaire ;
¨ les droits universels de la personne et l’égalité entre les genres.Le MQP rejette la démagogie « humanitaire » de faire la guerre au nom de la « Responsabilité de protéger » les civils, en particulier les femmes, ces dernières et les enfants étant les plus grandes victimes des guerres. Le procès de Nuremberg ayant clairement établi « les guerres d’agression comme génitrices de tous les crimes », on le constate notamment par l’impérialisme USA/OTAN et le terrorisme.

Le MQP appelle au transfert progressif du budget de la Défense du Canada (autour de 20 milliards de $ en 2017) vers :

les transferts aux provinces, afin de rétablir les programmes sociaux durement frappés par l’austérité,
¨ un transfert de pouvoirs et de ressources aux Premières Nations, Métis et Inuïts,
¨ les conditions et infrastructures d’un mode de vie écologique.

La violence et les guerres d’agression, à la source de tous les problèmes, notamment de la domination par les pétrolières (sables bitumineux) des politiques gouvernementales, renforcent la domination sexiste, raciste et néo-libérale sur les groupes en lutte pour l’équité et la justice.

Afin d’écarter la menace d’une Troisième guerre mondiale possiblement nucléaire, le MQP exige du Canada une Politique étrangère et de défense responsable et appelle donc :

¨ au retrait du Canada de l’OTAN et du NORAD ;
¨ à son refus de s’impliquer dans toute guerre d’agression ;
¨ à sa solidarité envers les peuples opprimés ;
¨ à sa mise au rancart de tout projet d’achat d’avion chasseur d’attaque, de drones armés, etc. ;
¨ à l’annulation et à l’interdiction de tout contrat militaire avec un pays impliqué dans une guerre d’agression (véhicules blindés à l’Arabie Saoudite, …) ;
au retrait des militaires canadiens en poste à l’étranger ;
¨ à la participation immédiate du Canada à l’initiative anti-nucléaire de l’ONU ;
¨ à l’interdiction de la militarisation de l’espace, au démantèlement progressif du complexe militaro-industriel et à la promotion du désarmement universel.

Le MQP se déclare solidaire des femmes, travailleuses et travailleurs, personnes sans emploi, aîné-es, paysan-nes, étudiant-es, artistes… Cette énumération non exhaustive veut illustrer l’engagement de tous ceux et celles au premier rang de la lutte contre la guerre, la militarisation, l’extractivisme et les injustices, au Canada et dans le monde.

Oui à la paix, à la justice sociale et à la solidarité internationale !

INFORMATION PRISE ICI
www.pressegauche.org/Discours-Amir-Khadir-contre-OTAN

Publicités
Publié dans À travers la Société, Côté international, Politique | Laisser un commentaire

Parfois ce qui peut nous paraître éternel peu disparaître.

Ma réflexion que je partage avec vous.

Parfois ce qui peut nous paraître éternel peu disparaître.

Par Sergio de Rosemont

Souvent ce qu’on aime peut nous paraître éternel.

Comme lorsque qu’on aime une personne, qu’on est amoureux.

On a très souvent la sensation que cette relation sera éternelle.

Et des fois hélas on a même le réflexe de considérer cette relation comme une chose définitivement acquise.

Et malheureusement on en vient à ne plus apprécier les moments présents avec l’être aimé.

Pourtant cette relation peut prendre fin promptement.

Et cela d’une façon définitive.

La mort peut venir au moment qu’on s’y attend le moins.

Voilà pourquoi qu’il faut apprendre à apprécier les moments présents.

Lorsqu’on est avec La Personne Aimée et qu’elle nous tient par la main, vivre ce moment avec la même intensité que s’il s’agissait de la dernière fois de votre vie qu’elle vous tient par la main.

Faite sentir à cette personne aimée que vous l’appréciez, qu’elle est tout pour vous et foutez-vous du reste.

Signé :

Une âme donc sa personne aimée est décédée.

Publié dans À travers la Société, Sur ma conjointe décédée | Laisser un commentaire

Éloge du métro

Parlons d’individualiste avec Francis Lagacé.

Éloge du métro

17 octobre 2017

Il faut entendre les automobilistes pester contre la déchéance suprême que constitue l’obligation conjoncturelle de prendre le métro pour comprendre à quel point l’individualisme est devenu un idéal de perfection : le troupeau, la saleté, les odeurs, la proximité du souffle des autres, le temps perdu, rien ne trouve grâce à leurs yeux.

S’abstraire de la société dans sa cage de tôle, voilà à quoi aspire la moyenne des ours. Oublier son appartenance à la multitude, se croire libre enchaîné par son compte de crédit au véhicule qui contribue chaque jour un peu plus à l’empoisonnement de notre atmosphère.

Assis confortablement en train de lire un essai, je m’étonne d’être arrivé si vite à destination. Entassé au milieu d’une masse bourrue et pressée ou indifférente et résignée, je me plais à ressentir un courant d’humanité partagée dans notre condition d’homo economicus. Absorbé parmi les odeurs amalgamées, je me demande à quel degré j’y contribue. Isolé dans la foule, je compte les bulles qui s’élèvent au-dessus des têtes et essaie de les déchiffrer comme s’y adonnaient les anges d’un magnifique film de Wim Wenders.

Ballotté par les rails qui sursautent entre Frontenac et Préfontaine, je mesure notre fragilité. Agacé par la panne inopportune, j’apprécie les sourires et la bonté des préposéEs qui nous indiquent la voie de sortie. Rebuté par le visage fermé d’unE employéE mal lunéE, je me félicite des fois où un geste avenant me reçoit et me demande quelle face j’aurais si j’avais affaire à mille loustics par heure.

Étonné par la beauté des passagères et passagers, je me dis qu’aucune vedette d’aucun écran ne leur arrive à la cheville. Ravi par la diversité des costumes, j’en cherche l’origine en ayant une pensée pour les petites mains qui les ont confectionnés. Charmé par la vue de ce livre qui sort d’un sac informe, j’échange un sourire entendu avec ce jeune homme à la chevelure hirsute, cette jeune fille aux vêtements troués, tous percés de colifichets métalliques.

Réjoui par le sourire engageant de ce covoyageur qui me complimente sur ma sacoche de la Fiorentina, je me réconcilie avec le football européen l’espace d’un échange spontané et gratuit. Amusé par cet enfant qui compte les stations, je revois mon père surpris par la vélocité des départs quand, pour la première fois, il s’engouffra dans cette chenille de métal. Désolé par la nonchalance de ceux qui ne bronchent pas quand on leur demande de faire place, je me rattrape devant les sourires accorts de celles qui s’empressent d’ouvrir le passage. Et, toujours, toujours, le contentement m’envahit de partager l’humaine humanité.

Que connaît-on de la vie quand on ne prend pas le métro ?

LAGACÉ, Francis

«»——————«»

SITE OFFICIEL DE FRANCIS LAGACÉ

Publié dans À travers la Société | Laisser un commentaire

Connaissez-vous ‘Not’Journal » ?

Voir les photos suite à mon texte

Connaissez-vous ‘Not’Journal » ?

Par Sergio de Rosemont

Dites-moi, connaissez-vous ‘Not’Journal » ?

Il s’agit d’un journal rosemontois que je dirais d’hyperlocal.

Et le charme de ce journal c’est qu’il est créé d’une façon artisanale par des citoyenNes de Rosemont.

Par des rosemontoisEs pour des rosemontoisEs !

Bonne nouvelle j’ai pris la décision de m’associer à l’équipe de « Not’Journal ».

«»———————–«»

POUR PLUS D’INFORMATION :

www.notjournal.info

notjournal.rosemont@gmail.com

«»———————–«»

VOICI LES PHOTOS :

P.S: Vu que pour l’instant je met mes photos sur Facebook et vu que Facebook aime bien à l’occasion changer l’adresse URL des photos, en cas où qu’un tel changement surviendrait à mes photos voici l’adresse de mon article en version Facebook :
www.facebook.com/serge.rosemont.7/media_set?set=a.1381125135

AGRANDIR

Photo souvenir avec l’équipe du « Not’Journal ».

AGRANDIR

Bonne nouvelle j’ai pris la décision de m’associer à l’équipe du « Not’Journal ».

Publié dans À travers la Société, Soutien | Laisser un commentaire

Les USA et Israël s’excluent de l’UNESCO : bon débarras

Je partage à titre d’information

Les USA et Israël s’excluent de l’UNESCO : bon débarras

12 octobre 2017

Israël et les Etats-Unis ont annoncé jeudi leur démission de l’UNESCO. Mais que reprochent donc Trump et Netanyahou à l’agence des Nations-Unies chargées de l’Education et de la Culture, matières où ces deux brutes excellent, comme chacun sait ?

Le « crime » de l’UNESCO, de l’aveu même des démissionnaires, est d’avoir été la première agence de l’ONU à accueillir en son sein, l’Etat de Palestine.

La Palestine est en effet membre à part entière de l’UNESCO depuis 2011, et a ensuite adhéré à d’autres structures internationales, la Cour Pénale Internationale notamment, ce qui est intolérable aux yeux du régime de l’apartheid et de son protecteur étatsunien.

De toutes façons, cela fait des années que les Etats-Unis et Israël ont cessé de s’acquitter de leurs contributions au budget de l’UNESCO.

La 1ère puissance économique mondiale a ainsi accumulé un arriéré de cotisations de plus de 400 millions d’euros, ce qui ne l’a pas empêché de continuer de siéger, jusqu’à présent, au Comité Exécutif de l’organisation et d’y vitupérer contre les résolutions visant à protéger le patrimoine culturel palestinien en danger, que ce soit à Jérusalem, Hébron-al Khalil ou Bethléem. Idem en ce qui concerne l’ambassadeur israélien Carmel Shama-Hacohen.

ELECTION D’UN NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL

Ces annonces interviennent alors que le comité exécutif de l’UNESCO vote pour désigner un nouveau directeur général.

Mercredi, à l’occasion d’un troisième tour de scrutin non décisif, le candidat du Qatar Hamad al-Kawari et la candidate de Macron Mme Audrey Azoulay ont obtenu chacun 18 voix, tandis que la candidate du dictateur égyptien Sissi, Mme Moushira Khattab, en obtenait 13. Les candidats chinois et libanais ont recueilli 5 et 4 voix, respectivement.

A noter que Mme Khattab s’est manifestée dans la campagne électorale en re-twittant un article anti-Qatar trouvé dans la presse … israélienne ! Tout un programme, en effet.

Un quatrième tour de scrutin devait avoir lieu jeudi. Si aucun candidat n’y recueille une majorité absolue, un cinquième et dernier tour sera organisé pour départager les deux candidats arrivés en tête.

CAPJPO-EuroPalestine

INFORMATION PRISE ICI
www.europalestine.com/spip.php?article13519

Publié dans Côté international, PAJU, Politique, Soutien | Laisser un commentaire

Nous étions autour d’une centaine à la Place du Canada

Voir les photos suite à l’article

Nous étions autour d’une centaine à la Place du Canada

Par Sergio de Rosemont

Nous étions autour d’une centaine à la Place du Canada pour dire à Justin Trudeau de sortir le Canada de l’OTAN.

L’événement était organisé par le « Mouvement Québécois pour la Paix ».

Après les discours une marche était organisée.

Pierre Jasmin des Artistes pour la paix, Mario Beaulieu du Bloc Québécois ainsi qu’Amir Khadir de Québec solidaire étaient des nôtres.

Le PAJU participait à l’événement.

Quelques organismes de pression étaient aussi des nôtres.

Oui à la paix, à la justice sociale et à la solidarité internationale

«»—————————–«»

Palestiniens et Juifs Unis (PAJU) est une organisation de défense des droits de la personne. Nous reconnaissons explicitement le droit du peuple palestinien à une existence nationale ainsi que le droit de ce peuple à vivre en sécurité. Nous sommes contre toutes violations de droits humains. Le PAJU a été fondé à Montréal par Bruce Katz, un juif canadien et par Rezeq Faraj un canadien d’origine palestinienne. Bruce et Rezeq sont des amis depuis plus de 25 ans.

Notre groupe est composé de juifs, de Palestiniens et de Canadiennes et Canadiens. Nous travaillons ensemble pour la promotion de la paix au Moyen-Orient ainsi qu’à l’éducation du public concernant la question palestinienne.

«»—————————–«»

La charte de PAJU

Telle que modifiée lors de l’assemblée générale de PAJU, le 28 septembre 2008, au 1600, rue Delorimier, à Montréal.

1 – PAJU (Palestiniens et Juifs Unis) est une organisation non gouvernementale et non violente dont la mission est de défendre les Palestiniens et les Israéliens en ce qui a trait aux droits de la personne et aux droits civiques.

2 – PAJU reconnaît formellement le droit à l’existence des populations israélienne et palestinienne, ainsi que leur droit de vivre en sécurité.

3 – PAJU se donne pour mission de contribuer à l’établissement d’une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens.

4 – PAJU condamne toute violation des droits de la personne.

5 – PAJU affirme que le conflit israélo-palestinien peut et doit être résolu par l’application du Droit international tel qu’il s’exprime dans les quatre conventions de Genève, dans la Charte des Nations Unies, la Déclaration universelle des Droits de l’Homme et toutes les résolutions des Nations Unies qui s’appliquent.

6 – État palestinien : PAJU soutient le droit du peuple palestinien à l’autodétermination et appuiera toutes les décisions prises en ce sens.

7 – En ce qui concerne l’occupation : PAJU soutient le droit du peuple palestinien à résister à l’occupation israélienne, selon le Droit international.

8 – PAJU reconnaît que l’occupation israélienne est une cause fondamentale de la violence existant entre Israéliens et Palestiniens.

9 – PAJU appuie les résolutions 242, 338 et 181 des Nations Unies et les recommandations de la IVème Convention de Genève. Par conséquent, PAJU exige qu’Israël évacue définitivement tous les territoires occupés depuis 1967.

10 – En ce qui concerne les colonies : PAJU soutient la IVème Convention de Genève, dont les principes exigent qu’Israël évacue définitivement toutes les colonies de peuplement et tous les colons israéliens de tous les territoires occupés en 1967.

11 – En ce qui concerne Jérusalem Est : PAJU soutient la création d’un État palestinien indépendant et laïque ayant pour capitale Jérusalem Est, celle-ci étant partie intégrante des territoires palestiniens illégalement occupés en 1967.

12 – PAJU reconnaît la signification particulière de Jérusalem pour les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans. Nous affirmons qu’aucune communauté religieuse ne devrait bénéficier d’une position privilégiée à Jérusalem; de même, personne ne devrait se voir refuser l’accès aux lieux saints de Jérusalem du fait de sa religion.

13 – En ce qui concerne les réfugiés : PAJU affirme que la question des réfugiés palestiniens doit être résolue selon les principes stipulés dans la Déclaration universelle des Droits de l’Homme des Nations Unies – clause , qui engage tous les pays membres des Nations Unies, y compris Israël.

14 – En ce qui concerne le Droit de retour : PAJU affirme que le Droit de retour des Palestiniens, tel que reconnu par la résolution 194 des Nations Unies et par la Déclaration universelle des Droits de l’Homme, est un droit individuel que détiennent tous les Palestiniens déplacés ou exilés. Eux seuls disposent de ce droit, qui ne peut leur être retiré par quiconque. L’application du Droit de retour doit faire partie d’un accord négocié de paix juste et durable pour tous.

15 – En ce qui concerne la compensation : PAJU affirme que tous les réfugiés palestiniens devront recevoir une pleine compensation pour leurs pertes matérielles et leurs souffrances physiques et morales, basée sur des précédents clairement établis par la jurisprudence internationale. Les Palestiniens ne retournant pas à leur propriété d’origine devront recevoir une pleine compensation pour leurs pertes et ce, qu’ils décident ou non de retourner en Israël ou en Palestine.

16 – PAJU affirme qu’à défaut d’une juste solution apportée à la situation des réfugiés – y compris les compensations – la question palestinienne ne pourra être résolue de façon juste et définitive.

17 – Autres matières sujettes à négociation : Toutes les autres questions en souffrance telles que la question de l’eau, le sort des prisonniers politiques et le développement humain et économique – entre autres, la lutte continuelle contre le racisme -, devront être résolues à la table des négociations, entre égaux.

18 – Assistance aux réfugiés Palestiniens : PAJU se consacre à l’aide aux réfugiés palestiniens dans la lutte quotidienne qu’ils mènent pour leur survie, jusqu’à ce que des accords de paix soient établis, accords auxquels les réfugiés palestiniens et leurs représentants devront pouvoir adhérer librement.

19 – Sensibilisation du public à ces questions : PAJU se donne pour mission d’utiliser toutes les tribunes à sa disposition afin de promouvoir la paix et la justice sociale pour toutes les communautés de la région concernée, par la poursuite des objectifs précédemment mentionnés.

20 – En ce qui concerne les Palestiniens d’Israël : Plus de 1 200 000 Palestiniens vivent en Israël. PAJU dénonce la politique discriminatoire employée par Israël à l’égard de ses citoyens palestiniens. PAJU demande de la part du gouvernement d’Israël une application égale de toutes les lois et un respect de tous les droits de tous ses citoyens sans distinction.

SOURCE : pajumontreal.org/paju_fr/?/20/

«»—————————–«»

POUR PLUS D’INFORMATION :

SITE DU PAJU MONTRÉAL
www.pajumontreal.org/

SUR FACEBOOK : Les AmiEs du PAJU
www.facebook.com/groups/1690522170992468

Boycott Désinvestissement et Sanctions Québec (BDS)
www.bdsquebec.ca/

BDS-Québec sur Facebook
www.facebook.com/search/top/?q=BDS-Qu%C3%A9bec

«»—————————–«»

P.S: Vu que pour l’instant je met mes photos sur Facebook et vu que Facebook aime bien à l’occasion changer l’adresse URL des photos, en cas où qu’un tel changement surviendrait à mes photos voici l’adresse de mon article en version Facebook :
www.facebook.com/serge.rosemont.7/media_set?set=a.137763016952763

AGRANDIR

Ce 14 octobre 2017 14 h à la Place du Canada c’était la Marche pour la Paix.

AGRANDIR

La sympathique Louisa du Mouvement Québécois pour la Paix co-organisatrice de l’événement.

AGRANDIR

Bruce le président du PAJU vient nous rejoindre.

AGRANDIR

Le message est clair.

AGRANDIR

Bill Sloan du PAJU et du Mouvement Québécois pour la Paix et co-organisateur de l’événement.

AGRANDIR

L’Alliance Internationale des Femmes ( IWA ).

AGRANDIR

Une petite photo souvenir avec Amir.

AGRANDIR

Le militant Marc O Rainville.

AGRANDIR

Mario Beaulieu du Bloc Québécois avec Bruce le président du PAJU.

AGRANDIR

Le militant Roger Rashi d’Alternative.

AGRANDIR

Le militant Michel Pilon.

AGRANDIR

Dominique Dagneault de la CSN.

AGRANDIR

Fred du PAJU.

AGRANDIR

Sabine du PAJU.

AGRANDIR

Votre hôte Sergio de Rosemont avec le drapeau Palestinien.

Merci à Tarek

AGRANDIR

L’Association des Travailleurs Grecs.

AGRANDIR

Le militant André Querry.

AGRANDIR

Voilà les discours commencent.

AGRANDIR

Bill Sloan du PAJU au micro.

AGRANDIR

Pierre Jasmin des Artistes pour la paix au micro.

AGRANDIR

Mario Beaulieu du Bloc Québécois au micro.

AGRANDIR

Amir Khadir de Québec solidaire au micro.

AGRANDIR

Les Mémées Déchênées.

AGRANDIR

Une photo souvenir d’André Querry.

AGRANDIR

Voilà la marche se met en mouvement.

AGRANDIR

La Marche emprunte la rue Ste-Catherine en direction Est.

Publié dans PAJU | Laisser un commentaire

Remaniement ministériel : Un coup de pinceau sur des fondations pourries selon Québec solidaire

Je partage à titre d’information

Remaniement ministériel : Un coup de pinceau sur des fondations pourries selon Québec solidaire

11 octobre 2017

À la suite du remaniement ministériel effectué aujourd’hui par le gouvernement du Québec, le député de Mercier Amir Khadir, estime que le premier ministre n’a procédé qu’à des changements cosmétiques, qualifiant l’arrivée des nouveaux venus d’opération de relations publiques.

« Tous les ministres qui ont saccagé nos écoles et nos hôpitaux avec des politiques d’austérité sont toujours en poste.  M. Couillard nous dit que la maison est maintenant en ordre. S’il ouvrait les yeux, il verrait que c’est la fondation qui est pourrie. Au lieu de changer de ministres, il devrait changer de politiques. Hélas, M. Couillard se contente d’un coup de pinceau au lieu de rénover la maison », affirme M. Khadir.

Le député solidaire estime que le gouvernement aurait dû remercier le ministre de la Santé Gaétan Barrette.

« Le fait que M. Barrette continuera de régner sur le réseau de la santé est problématique. Philippe Couillard manque de jugement s’il ne voit pas que le réseau de la santé s’en va à la dérive avec le ministre Barrette. L’épuisement professionnel atteint des records, les médecins s’en mettent plein les poches et les nombreuses privatisations sont néfastes pour les services à la population. Monsieur Couillard semble être le seul à juger que le ministre Barrette fait du bon travail », ajoute-t-il.

Finalement, Québec solidaire estime que la nomination de Dominique Anglade, ancienne présidente de la CAQ, au poste de vice-première ministre est un symbole significatif.

« Tout laisse croire que le PM va diriger un gouvernement encore plus près des idées de la CAQ. Tout indique que les surplus budgétaires vont servir à remplir les promesses de la CAQ. Il est inquiétant de constater que le gouvernement libéral vole encore davantage de mauvaises idées à la CAQ. Si c’est la leçon qu’il a tirée de la défaite dans Louis-Hébert, c’est inquiétant pour le Québec », conclut-il.

INFORMATION PRISE ICI
quebecsolidaire.net//remaniement-ministeriel-coup-pinceau-sur-fondations-pourries

Publié dans La CAQ un autre néolibéral, Les Libéraux ou l Art de la Magouille, Politique, Québec solidaire | Laisser un commentaire