Jérusalem : « Donald Trump a choisi de s’aligner sur l’illégalité, la radicalisation et à l’extrémisme », dénonce la mission de Palestine en France

Je vous invite à lire :

Jérusalem : « Donald Trump a choisi de s’aligner sur l’illégalité, la radicalisation et à l’extrémisme », dénonce la mission de Palestine en France

8 décembre 2017

Pour la première conseillère à la mission de Palestine en France, Hala Abou Hassira, l’initiative du président Trump illustre le « déclin du rôle unique des Etats-Unis dans le monde entier ».

Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël et envisage d’y transférer l’ambassade américaine. Il « a mis de l’huile sur le feu et semé les conditions pour une escalade de la violence, le désespoir et une radicalisation qui va toucher la Palestine, Israël et au-delà », a déclaré vendredi 8 décembre sur franceinfo Hala Abou Hassira, première conseillère à la mission de Palestine en France. « Nous craignons une escalade. Cette décision crée des tensions et nous appellerons à la raison aujourd’hui. »

Comment expliquez-vous la décision américaine ?
Hala Abou Hassira : Il y a plusieurs facteurs. Le président américain vit une crise interne et Benyamin Netanyahou aussi vit une crise interne suite aux accusations de corruption. Donald Trump a choisi d’exporter ses problèmes internes à l’étranger sans tenir compte des conséquences graves sur le monde entier. Donald Trump a choisi de s’aligner sur l’illégalité, la radicalisation et à l’extrémisme.

Le Conseil de sécurité de l’ONU se réunit aujourd’hui. Qu’en attendez-vous ?
Ce sera très important car aujourd’hui c’est l’ensemble de la communauté internationale qui a manifesté un consensus international. Les positions condamnant la position de Donald Trump étaient unanimes et nous saluons la position de la France et du président Macron. Aujourd’hui, c’est important de donner un rôle encore plus important au multilatéralisme et aux nouveaux acteurs dans le monde qui souhaitent et peuvent jouer un rôle beaucoup plus constructif pour ramener les deux parties à de vraies négociations.

La communauté internationale va-t-elle réussir à faire changer d’avis Donald Trump ?
Je crois qu’on est en train de vivre une transformation du système international. On est en train d’assister au déclin du rôle unique des Etats-Unis dans le monde entier. La preuve c’est la position unanime et internationale contre [Donald] Trump.

Le porte-parole d’Israël en France a estimé sur franceinfo que la reconnaissance de Jérusalem était celle d’une « réalité politique ». Que répondez-vous ?
La réalité qui existe à Jérusalem-Est est une réalité d’occupation, de négation et de déni du peuple palestinien. C’est la réalité d’un système de discrimination contre la population palestinienne qu’elle soit chrétienne ou musulmane, qui vit dans la ville sainte de Jérusalem. Nous réaffirmons notre engagement dans un processus de paix basé sur la solution de deux Etats, avec comme capitale Jérusalem-Est pour la Palestine et Jérusalem-Ouest comme capitale de l’Etat d’Israël.

INFORMATION PRISE ICI
assawra.blogspot.ca/2017/12/jerusalem-donald-trump-choisi

Publicités

A propos sergiorosemont

Militant actif de Québec solidaire, socialiste indépendantiste
Cet article a été publié dans Côté international, PAJU, Politique, Soutien. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s